Michèle Sebag

Michèle Sebag 1

Michèle Sebag

Michèle Sebag

Michèle Sebag a été élève de l’ENS en mathématiques de 1975 à 1979, et y obtient l’agrégation en 1978. A sa sortie de l’ENS, par goût pour les applications concrètes de l’informatique, elle part travailler chez Thomson-CSF, où elle apprend l’informatique sur le tas. Consciente des limitations des outils alors disponibles, elle suit en parallèle le premier enseignement spécialisé sur l’intelligence artificielle en France, le DEA de Jacques Pitrat et Jean-Louis Laurière à Paris VI, tout en obtenant un DEA d’économie à l’Université de Paris X Nanterre en 1983. Elle décide d’aller travailler dans le milieu plus académique, plus propice à la recherche en IA, et prépare une thèse sur les systèmes experts au Laboratoire de Mécanique des Solides de l’Ecole Polytechnique, financée par un groupe d’industriels désireux de faire progresser les recherches sur systèmes experts en utilisant l’apprentissage automatique pour en écrire les règles, C’est sur ce sujet qu’elle obtient sa thèse en 1990.Lire la suite