Retour sur les 45 ans d’ADELI

45 ans après

C’était en 1978 :

  • l’invasion du Liban du Sud par l’armée israélienne
  • le début du printemps de Pékin
  • l’attribution du prix Nobel de la paix à Anouar el-Sadate et Menahem Begin
  • le naufrage de l’Amoco Cadiz

Nous laisserons chacun apprécier l’évolution de la situation politique lors de ces 45 dernières années…

Côté scientifique, la recherche fait des avancées notables en 1978 avec la naissance du premier bébé éprouvette et le premier séquençage entier d’un génome.

Du côté de l’informatique, 1978 a vu la création de Transpac, réseau français X25 et celle du modèle OSI en 7 couches par le CCITT. C’était l’époque des disquettes 5 pouces 1/4 et le début de la commercialisation des processeurs 8086 par Intel. L’Ordinateur individuel et Micro-Systèmes publient leur premier numéro en 1978. L’Apple II est commercialisé en Europe. Mais nous n’avions pas encore de PC dans nos bureaux et donnions encore nos textes à saisir à une dactylo. MS-Dos et Wordperfect n’avaient pas encore fait leur entrée en scène. C’était encore l’ère du batch, des cartes perforées et des listings.

Le premier logo d'ADELI

Le premier logo d’ADELI

 

Mais les méthodologues étaient à l’ouvrage et nous ne retiendrons de l’année 1978 que l’événement qui nous vaut la publication de cet article, à savoir la création d’une association loi 1901 du nom d’ADELI, dont nous fêtons cette année les 45 ans.

Les 45 ans d’ADELI

Nous avions fêté les 20 ans d’ADELI au Vésinet sur l’île des Ibis, les 25 ans par une croisière sur la Seine, 30 ans au musée du vin, 35 ans au Café Grévin et 40 ans à Cabourg. L’élément liquide, rivière, océan ou simple verre de vin, semble ainsi associé à nos anniversaires, puisque cette fois encore, nous nous sommes retrouvés embarqués sur le même bateau. Hasard ou symbole de notre résistance aux courants et vents contraires ?

Le compte rendu de Brigitte Jassin

Image de gâteau créée par une IA...

gâteau vu par une IA…

ADELI a récemment célébré son 45ᵉ anniversaire avec éclat. Cet événement, non seulement, marquait une année supplémentaire au service de la communauté, mais a également incarné l’esprit d’engagement et d’impact qui a été le pilier de l’association depuis sa création.

Cette ouverture a permis à d’anciens membres de se joindre à la cause.

Dans l’éclat des derniers rayons de soleil d’octobre, une balade nautique de deux heures sur le bassin de la Villette a permis de nous retrouver et de nous évader au fil de l’eau dans une ambiance estivale.

 

Un regard vers l’avenir.

L’événement a été l’occasion de mettre en lumière à la Rotonde de la Villette un sujet brûlant et d’avenir : l’IA générative.

Une conférence animée par le passionnant Kamel Smaïli, Professeur à l’Université de Lorraine et chercheur au LORIA, spécialiste des techniques d’intelligence artificielle appliquées aux langues naturelles, a maintenu l’attention des invités et créé une atmosphère dynamique et engageante.

Il a répondu à toutes les questions posées sur ChatGPT et ses nombreux avatars. Il a expliqué ce qu’est l’IA générative, cette branche de l’IA qui génère des contenus à la demande, ce que l’on peut en attendre…

Cela a permis aux participants de s’immerger dans l’essence même de l’association. Cela a suscité l’enthousiasme des membres.

Un moment d’échange. 

Un cocktail dînatoire corse très gouteux a clôturé la soirée : un grand moment d’échange !

L’anniversaire réussi d’ADELI a été le fruit d’une planification minutieuse, d’une communication efficace et d’un engagement passionné. Cet événement a célébré le chemin parcouru, il a prouvé que les possibilités d’impact positif sont grandes.

Deux bateaux avaient été réservés auprès de Marin d’eau douce. Chacun pouvait contenir 11 passagers. Nous étions 22, cela tombait bien ! Nous sommes donc sortis du bassin de la Villette pour rejoindre le canal de l’Ourcq, sommes passés devant la Rotonde Ledoux, les Anciens magasins généraux et avons franchi le pont levant de Crimée. Cela nous a conduits jusqu’au Parc de la Villette, la Cité des Sciences. Nous avons pu admirer au passage la Géode, les Grands moulins de Pantin et le Centre national de danse. Il a bien fallu faire demi-tour, deux heures, c’est bien court pour les aventuriers que nous sommes !

Vous pouvez écouter l’enregistrement audio de la conférence de Kamel Smaïli ci-après.

_

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager cette page
Publié dans La vie d'Adeli.

Présidente d'honneur d'ADELI
Membre du comité
Responsable du GT Métiers