L’ODOScope – Préface de Youssef El Gammal

ODOScope – Préface de Youssef El Gammal [1]

Cet ouvrage ne constitue pas « une méthode ou une approche » de plus dans la forêt ou la jungle de la certification ou de l’évaluation, mais, au contraire, se veut une aide pour les utilisateurs, clients ou fournisseurs, dans ce domaine. Loin d’être une simple compilation des normes et des textes, il s’agit d’un travail à grande valeur ajoutée, ayant comme objectif de faciliter la compréhension et de servir de guide dans le monde de la certification. Il est, ainsi, un véritable outil de travail.

En effet, d’emblée, il définit son but en termes très simples : comment avoir confiance dans son fournisseur ou prestataire de services ? De même, il est assez utile pour une entreprise qui se pose la question de savoir quelle démarche suivre dans ce paysage fort complexe. Le schéma de cette planète de certification est bien tracé, et ce sans tomber dans le piège d’une « exhaustivité » nuisible à la compréhension.

Des corrélations entre les différents systèmes et référentiels sont établies qui facilitent le repérage entre eux. Référentiels qui répondent à différents besoins, allant de la simple reconnaissance du système qualité jusqu’à l’excellence ou, encore, englobant des exigences sectorielles spécifiques et nécessaires à tel ou tel secteur industriel.

Par ailleurs, l’autoévaluation est aussi couverte d’une bonne façon et d’une manière assez pédagogique.

De fait, cet ouvrage, à la disposition de tous les acteurs dans ce domaine, devrait évoluer et s’enrichir en prenant en compte les démarches et méthodes nouvelles à venir ainsi que les évolutions futures des différents référentiels et les besoins nouveaux tels que la responsabilité sociétale. Notons au passage que les évolutions sont souvent les conséquences de l’évolution du monde où nous vivons et que l’on peut très bien comprendre au travers des simples rappels tels que l’impact du marché unique en Europe ou la mondialisation au niveau international.

C’est pourquoi je souhaite à cet ouvrage le plus grand succès.


[1]

  • Président International de l’ISO TC 176 SC 1
  • Ancien Délégué Central à la Qualité au CNES (Centre National d’Études Spatiales)
  • Docteur Ingénieur
  • Ancien Président de l’ECSS (European Cooperation for Space Standardization)
  • Ancien Président de commission de l’évaluation électronique et électrotechnique de l’AFAQ