La mainmise des grands groupes d'Internet sur l'IA représente un réel danger 1

La mainmise des grands groupes d’Internet sur l’IA représente un réel danger

 

Excellente tribune libre dans le journal Le Monde du 15 novembre de Hughes Bersini, chercheur en informatique qui y affirme : “Il est difficile de voir un progrès social dans l’intelligence artificielle”.

L’auteur met en garde contre la montée en puissance des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) dans le secteur de l’IA et du regard porté par les “plus dangereux gouvernants de la planète” sur les possibilités offertes par l’ensemble des recherches menées. il dit très explicitement  que “la principale exploitation des algorithmes d’apprentissage et de prédiction consiste à maximiser les profits, à emprisonner les internautes dans un formatage cognitif, à privatiser nos biens publics et à provoquer une épidémie de narcissisme chez les jeunes”.

De la même manière il pointe la chanson Daddy’s Car à la manière des Beatles et le Portrait d’Edmond de Belamy tous deux issus directement de la création par un réseau de neurones …. dont il met en cause la qualité créative …, chacun jugera.

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/11/15/il-est-difficile-de-voir-un-progres-social-dans-l-intelligence-artificielle_6019267_3232.html

Hugues Bersini est professeur à l’Université libre de Bruxelles, codirecteur de l’institut de recherches interdisciplinaires et de développement  en intelligence artificielle (Iridia).  Il y enseigne l’intelligence artificielle, les technologies orientées objet (UML, Design patterns, java, Net, …) et la programmation Web (Django/Pytho). Il est l’auteur de Big Brother is driving you (Académie royale de Belgique, 2017).

Il est membres de l’Académie royale des sciences de Belgique .

IRIDIA est un laboratoire impliqué dans la recherche théorique et appliquée en intelligence artificielle computationnelle.  Il travaille essentiellement sur l’intelligence en essaim, la métaheuristique pour la solution de problèmes d’optimisation d’espace combinatoire et continu, l’étude fondamentale des réseaux biologiques et les applications d’intelligence économique.

ADELI a créé un groupe de travail sur l’intelligence artificielle auquel vous pouvez contribuer, n’hésitez pas à nous le faire savoir en nous contactant.

 

Publié dans Usages numériques.