Lancement du groupe de travail “Métiers”

10 bonnes raisons pour lancer un Groupe de travail Métiers

  1. Des métiers disparaissent ou sont “en voie de disparition”.
  2. De nouveaux métiers apparaissent, la plupart évoluent.
    Les métiers de la communication, de la documentation, de l’édition, du conseil, de la formation, ainsi que les métiers artistiques et juridiques sont en pleine mutation. On peut d’ailleurs se demander si les nouveaux métiers sont vraiment nouveaux ou bien des évolutions d’anciens métiers. Dans le domaine de l’informatique les appellations ont changé en reprenant bien souvent des titres anglo-saxons, sans que le contenu change sur le fond. 
  3. Certaines tâches pénibles ou fastidieuses sont maintenant réalisées par des robots ou des Intelligences Artificielles.
  4. La formation initiale ne garantit plus un emploi à vie.
    La formation permanente est devenue une nécessité, tout au long d’une carrière. Elle inclut généralement l’acquisition de compétences numériques quel que soit l’emploi exercé. L’enseignement fait lui-même de plus en plus appel aux techniques numériques via des MOOC et des supports dématérialisés.
  5. De plus en plus de jeunes exercent plusieurs métiers simultanément, pour raison financière ou pour réparer les erreurs d’aiguillage.
    On les désigne sous le nom de “slasheurs”.
  6. La plupart ont exercé ou exerceront plusieurs métiers successivement au cours de leur carrière.
  7. Le numérique s’introduit dans tous les métiers.
  8. La notion de métier est encore trop souvent confondue avec celle d’emploi ou de profession. L’emploi de l’expression “les métiers” pour désigner les services non informatiques d’une entreprise n’a fait que renforcer la confusion…
  9. Les classifications et référentiels existants visent plutôt à dresser des listes d’emploi.
    Les petites annonces proposent des titres de “job” alléchants mais pas toujours explicites.
  10. Enfin ADELI travaille sur ce sujet depuis longtemps.
    L’évolution des métiers des systèmes d’information a été au cœur de notre réflexion et nous a amenés à travailler à la fois sur la notion de métier, les référentiels de compétence, l’émergence de nouveaux métiers et l’évolution des métiers plus traditionnels sous l’effet du développement du numérique, de la robotisation et de l’intelligence artificielle.

Petite bibliographie ADELI sur le thème métiers :

Liste d’articles publiés dans la Lettre d’ADELI

 Les objectifs du groupe de travailAttention zone de travail

  • Explorer le thème “évolution des métiers” sous ses différents angles, en combinant l’exploration sur le terrain et la réflexion transversale ;
  • collecter des retours d’expérience ;
  • publier régulièrement des articles sur ce thème dans la Lettre d’ADELI et sur notre site Web ;
  • réunir fin 2020 ces articles dans un ouvrage de synthèse.

Contribuer au Groupe de Travail

Que vous soyez étudiant, enseignant, à la recherche d’un premier emploi, slasheur, salarié en fin de carrière, retraité ou chômeur, vous pouvez témoigner de votre relation au métier que vous exercez, souhaitez exercer ou avez exercé.

Vous pouvez contribuer à ce Groupe de travail en apportant vos réflexions et retours d’expérience sous forme de document écrit, voire d’enregistrement audio ou vidéo. Un Forum d’échange est ouvert à cette fin aux adhérents ADELI.

Si vous êtes adhérent ADELI il vous suffit de vous connecter avec votre login/mot de passe habituel et de cliquer sur

Lancement du groupe de travail "Métiers" 1

Si vous n’êtes pas adhérent, vous pouvez me contacter par e-mail pour demander un accès au forum.

Martine OTTER
Responsable du GT Métiers

Publié dans Métiers.

Présidente d'honneur d'ADELI
Membre du comité
Responsable du GT Métiers

Laisser un commentaire