“RH et Offshore” 11 juin 2007 Rencontre-débat avec Patrick Gidon

Date / Heure
Date(s) - 11 Juin 2007
19 h 00 - 21 h 00

Emplacement
Villa Maillot

Catégories

#Entreprise


RH et offshore : impacts culturels, opérationnels et géo-politiques…

  • Le sujet : RH et offshore : impacts culturels, opérationnels et géo-politiques… ?
  • L’expert : Patrick Gidon, Responsable Mobilité Internationale chez Cap Gemini France [1] .

Des objectifs différents selon les secteurs d’activité :

  • Services : diminution des coûts ; délocalisation de tâches, plus ou moins ingrates, pour lesquelles les postulants français sont rares ; personnel plus fidèle et plus souple…
  • Automobile : choix stratégique pour créer un besoin local et contribuer à la percée sur le marché local, voire créer le marché, tout en bénéficiant de coûts de production réduit…
  • Textile : décision purement économique…
  • Informatique : mondialisation et globalisation ; choix stratégique pour industrialiser et spécialiser certaines branches afin de mieux répondre aux demandes des clients, plus vite et moins cher ; choix économique pour bénéficier d’une main d’œuvre moins chère, plus disponible et plus souple ; choix dicté par la nécessité sur un marché en hausse de 3 à 7 % l’an face à un nombre d’étudiants en baisse de 1 à 3 % par an en Europe…

Les différents aspects de l’offshore et leurs impacts sur les RH :

  • La logistique : organiser un flux d’échanges à 2 sens pour prendre en compte les besoins et constituer des équipes d’interface. Cette phase est souvent « bâclée », voire occultée… Analyser « en amont » les différents scénarii : au plan légal, juridique, immigration et autorisations de travail… La non préparation a un coût très élevé… Et l’amortissement se fait sur plusieurs années !
  • Les contraintes culturelles : elles dépendent de la destination offshore : il faut faire attention à la barrière de la langue (I don’t mind / I don’t care) ; les différences culturelles sont un frein : il faut se préparer à un choc, dans les 2 sens…
  • La politique et la géopolitique : selon les orientations gouvernementales, voire européennes, il y a plus de facilités administratives à converger vers un pays (ou une région) plutôt qu’une autre…
  • L’offshore « importé » : comment aborder les différentes administrations en France : permis de travail, autorisations de formation ?… Comment concilier les écarts de salaires ? Comment aborder les partenaires sociaux ?

[1] Après 17 ans passés à l’étranger et avec près de 25.000 recrutements réalisés en Asie et en Inde, Patrick Gidon viendra partager son expérience opérationnelle sur le management des Ressources Humaines dans un contexte d’offshore. Il développera son intervention en deux temps : en introduction, il exposera les différentes problématiques de l’offshore selon les secteurs d’activité ; ensuite il précisera quels sont les impacts de l’offshore sur les ressources humaines… et comment s’y prendre pour réussir son projet d’offshore.

Le compte rendu de cette rencontre a été publié ans la Lettre n° 68 page 25.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire