“Agilité métier pour la transition numérique” 12 septembre 2016 Rencontre-débat avec Michel Vanden Bossche-Marquette et Bernard Chabot

Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 12 Sep 2016
19 h 00 - 21 h 00

Emplacement
Le café de la mairie

Catégories

#Agilité, #Ontologies


Agilité métier

La “transition numérique” exige une agilité métier que les systèmes d’information (SI) actuels peinent à fournir :

  • rigidité des systèmes « cœur de métier » dont la modernisation est problématique ;
  • fragilité de ces « systèmes de systèmes » complexes et instables ;
  • complexité croissante des applications et de la technologie.

Comment combiner agilité et réduction des coûts et délais tout en augmentant la qualité des SI qui, à l’ère numérique, sont exposés au monde extérieur ?

Une démarche innovante, l’approche « centrée ontologie », permet d’atteindre ces objectifs en séparant clairement la définition du problème (le « quoi ») de la construction technique de la solution (le « comment »). On évite ainsi le triple écueil (1) de spécifications incomplètes et ambiguës, (2) d’exposer les informaticiens à une complexité « au carré » (celle du problème et celle de la construction de la solution) et (3) d’une validation trop tardive après un long « tunnel » de développement.

Cette présentation permettra de mieux comprendre :

  • pourquoi il est crucial de séparer clairement métier et informatique ;
  • comment on peut réaliser une telle séparation ;
  • comment ce qui est défini par le métier peut être validé au début du développement ;
  • comment cette définition métier est utilisée directement par les informaticiens.

Les étapes clés de cette approche (et des outils utilisés) seront illustrés par des cas d’usage concrets.

Michel Vanden Bossche-Marquette

Michel Vanden Bossche-Marquette

Michel Vanden Bossche-Marquette

Michel Vanden Bossche-Marquette est le co-fondateur et le PDG de ODASE Ontologies. Il a plus de 40 ans d’expérience informatique en tant qu’entrepreneur et gestionnaire. Il a participé à l’émergence d’innovations majeures : programmation logique (1980), ordinateurs « ouverts » (Sun, 1983), réseaux (TCP/IP, 1983), technologies sémantiques (1998), workflows à base de réseaux de Petri (2000), applications pilotées par les ontologies (2004). Il a dirigé de nombreux projets de recherche européens (programmation logique, modélisation conceptuelle, logique temporelle). Il a conduit de nombreuses missions de consultance stratégique à l’ESA, au SHAPE, à la Commission Européenne, chez France Telecom, etc. Il a été président de l’association belge des sociétés de services (INSEA).

Bernard Chabot

Bernard Chabot, ingénieur Agroalimentaire de formation, est consultant métier & PLM (Product Lifecycle Management). Dans le contexte de ses activités il est incontournablement confronté à la nécessité de spécifier des systèmes d’informations complexes. Afin de pallier les difficultés inhérentes aux méthodes « traditionnelles » de spécification des SI, il s’est intéressé aux apports des normes et technologies du Web Sémantique dans le but de pouvoir spécifier des SI de manière plus industrielle : approche formelle, séparation claire et nette entre le « quoi métier » et le « comment informatique », spécifications testables, etc.

Laisser un commentaire