Mécommunication, projets et Process Com - Un atelier-débat animé par Yves Constantinidis 1

Mécommunication, projets et Process Com – Un atelier-débat animé par Yves Constantinidis

Les grands ou les plus petits projets de nos organisations, selon beaucoup d’études reconnues, pêcheraient moins par des difficultés réellement techniques que beaucoup plus par des difficultés de compréhension mutuelle, autrement dit des difficultés de bonne communication. Pour bien désigner cette situation a même été créé le terme de mécommunication.Lire la suite

Les réseaux sociaux en 2021 (historique et nouveaux usages) 2

Les réseaux sociaux en 2021 (historique et nouveaux usages)

les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux – ” Le temps que vous aimez perdre n’est pas perdu ” – John Lennon

Les réseaux sociaux sont partie prenante de notre vie, au quotidien, à titre personnel comme professionnel. Parfois décriés, remis en cause, au cœur de violentes polémiques, ils ont intégré les horizons politiques des nations. Support de révolutions populaires, ils sont aussi mis à l’index. Que ce soit par des dictatures qui les interdisent, soit certains comptes individuels qui se voient fermés pour usage abusif. La Chine n’autorise pas Facebook sur son territoire, l’ex-président Américain Donald Trump a vu ses comptes sociaux fermés.

Si certains encore se refusent à ouvrir des comptes sociaux, ils sont très marginaux. Aujourd’hui à titre privé ou professionnel les réseaux sociaux sont devenus indispensables à la vie de tous.Lire la suite

Réflexion sur les réseaux sociaux 2020 – 2021

les réseaux sociaux en réflexion Les réseaux sociaux sont en pleine ébullition et connaissent de profondes évolutions et l’émergence de nouvelles applications, parfois au détriment de plus anciennes. Enfin la campagne présidentielle américaine a ouvert le champ aux interdictions de comptes que certains contestent et ouvre le champ à une incertitude juridique bien préoccupante pour les libertés.Lire la suite

Illegal - legal

Réseaux sociaux : Que dit la loi ?

À quelle législation sont soumis les réseaux sociaux ?

Contrairement à ce que pensent certains, les réseaux sociaux n’échappent pas à la loi, mais à quelle loi, me direz-vous… Les réseaux sociaux ignorent les frontières, mais peuvent être soumis à des législations différentes suivant les pays où ils sont diffusés. Nous tenterons dans cet article de présenter les différentes lois applicables, suivant les pays et acteurs concernés.Lire la suite

Messageries instantanées

À propos des messageries instantanées

Nous ne traiterons ici que des usages personnels et non des usages professionnels.

Pourquoi cette vogue pour ce type de messagerie ?

On s’aperçoit qu’avec la pandémie, les restrictions de déplacement et le besoin de communiquer ont fait exploser ces messageries. En effet, grâce aux possibilités d’appels visio, mais surtout d’échanges de « blagounettes », d’informations et aussi malheureusement de fake news, l’utilisation de ce type de messagerie se développe rapidement auprès de toute la population.Lire la suite

Réseaux sociaux numériques : éthique et sécurité 3

Réseaux sociaux numériques : éthique et sécurité

Position du problème

À l’hiver 2018 paraissait la Lettre ADELI numéro 110, qui faisait un point sur les premiers réseaux sociaux numériques. Pour s’y connecter, l’essor des techniques de base (terminaux, tablettes et smartphones, système d’exploitation PC, MAC, iOS, Android, réseaux Wi-Fi et WiMAX, protocoles 3G-4G-5G) a facilité une appropriation mondiale de ces outils, qui ont peu à peu structuré les échanges Web, mais également, des pans entiers du fonctionnement des médias et de certains process économiques.Lire la suite

Ferré puis pêché !

L’insécurité numérique

BitcoinCôté pile, les fournisseurs de services numériques annoncent le renforcement de la sécurité de leurs produits, en se félicitant d’appliquer, à la lettre, les diverses réglementations nationales et internationales.

Côté face, au revers de la médaille, de nombreux utilisateurs particuliers éprouvent un légitime souci d’insécurité vis-à-vis de services qu’ils sont contraints d’apprivoiser, de domestiquer et, très souvent, d’affronter.

L’utilisateur final accueille les discours lénifiants des fournisseurs avec un sentiment mitigé qui passe progressivement d’une docile approbation à une vive inquiétude, après avoir subi quelques péripéties éprouvantes.Lire la suite